Changer de langue

Découvrez les spécialités du sud de la France

D’une ratatouille toute simple au célèbre cassoulet qui tient au corps, cet article passe en revue quelques-uns des plats les plus populaires et typiques du sud de la France.

Bœuf bourguignon et coq au vin en Bourgogne-Franche-Comté

Le bœuf bourguignon est un délicieux plat d’hiver

Le bœuf bourguignon est un délicieux plat d’hiver

La Bourgogne-Franche-Comté est le berceau de l’une des spécialités françaises les plus connues, le bœuf bourguignon. Ce plat qui doit son nom au vin de Bourgogne et que vous trouverez dans la plupart des bistrots est encore meilleur lors d’une froide journée d’hiver. Il s’agit d’un savant mélange de boeuf, de lard, d’oignons et de champignons assaisonné avec de l’ail et du thym, puis cuit à feu doux pendant plusieurs heures dans du vin de Bourgogne aux arômes puissants, jusqu’à devenir un délicieux ragoût.

Si vous recherchez une recette à base de viande un peu moins alcoolisée, jetez votre dévolu sur le coq au vin de Bourgogne, un poulet grillé et tendre cuit dans une réduction de vin rouge. Profitez au maximum des bons petits plats que vous trouverez à Dijon, avant de poser vos valises à La chouette d'or.

Aligot et lentilles vertes du Puy en Auvergne-Rhône-Alpes

L’aligot ressemble à la fondue mais sa texture est plus épaisse

L’aligot ressemble à la fondue mais sa texture est plus épaisse

Aussi étonnant que cela puisse paraître, les Français considèrent Lyon comme la capitale gastronomique de leur pays, et non pas Paris. Fait moins surprenant, les spécialités à base de fromage et de viande sont à l’honneur, avec l’aligot comme recette phare. Ce plat aux airs de fondue est composé de tomme d’Auvergne, de purée de pommes de terre, de beurre, de crème fraîche et d’ail. Sa saveur douce est exquise et il accompagne à merveille les saucisses locales ou le rôti de porc. Délicieux et consistant, tout simplement !

Ceux qui surveillent leur ligne préfèreront les lentilles vertes du Puy. Ces légumineuses au goût prononcé sont réputées pour leur saveur et leur texture uniques. Cuisinées avec de l’ail, des feuilles de laurier, du thym et des oignons, elles sont souvent accompagnées de saucisses fumées et constituent une excellente introduction à la gastronomie de cette région. Si vous recherchez un lieu de séjour pour rayonner dans les environs, nous vous recommandons La Demeure du Lac de Fugeres, située au Puy-en-Velay.

Bouillabaisse et ratatouille en Provence-Alpes-Côte d'Azur

La ratatouille est un savoureux mélange de légumes hauts en couleurs

La ratatouille est un savoureux mélange de légumes hauts en couleurs

Si la région Provence-Alpes-Côte d'Azur possède quelques-uns des plus beaux paysages de France, ses spécialités culinaires méritent également le détour. Après avoir immortalisé les splendides champs de lavande et les collines provençales aux reflets dorés, vous pourrez vous remettre de vos émotions en savourant une ratatouille dans n’importe quel village où vous ferez halte. Cette recette exquise associe aubergines, tomates, poivrons rouges et jaunes, courgettes et oignons, sans oublier une dose généreuse d’herbes de Provence (lavande, thym et sauge). Elle doit ensuite mijoter pendant plusieurs heures pour un résultat aussi copieux que délicieux.

Mettez le cap vers le sud de la région pour découvrir le magnifique littoral de Marseille et un autre pilier de la cuisine de la région, la bouillabaisse. Les coquillages, l’ail, l’huile d’olive, les tomates et le safran constitue la base de ce bouillon typique, à laquelle du poisson blanc, des crevettes et des fruits de mer sont ensuite ajoutés. La bouillabaisse s’accompagne généralement de pain, très utile pour ne pas perdre une miette de cette délicieuse soupe, et de rouille aux poivrons rouges. Pour rejoindre rapidement quelques-uns des meilleurs restaurants de la ville et poursuivre votre découverte des traditions culinaires de la région, réservez une chambre à l’Alex Hotel & Spa, un boutique hôtel situé dans le vieux port de Marseille.

Cassoulet et saucisses de Toulouse en Occitanie

Saucisses, canard et haricots : vous ne resterez pas sur votre faim

Saucisses, canard et haricots : vous ne resterez pas sur votre faim

En Occitanie, vous pourrez admirer les nuances de rose de Toulouse, arpenter les grands boulevards de Montpellier et découvrir la scène culinaire florissante, dont le cassoulet est la vedette. Il serait né à Castelnaudary, lorsque la ville était occupée par les Anglais. À cette époque, les habitants récupéraient tous les aliments disponibles afin de préparer un ragoût pour nourrir les troupes. Composé d’une base de haricots blancs, il comporte également des tomates, du confit de canard, des saucisses de Toulouse et d’autres viandes. Très consistant, c’est le plat d’hiver idéal.

Ne manquez pas non plus les saucisses de Toulouse ; l’un des rares types de saucisses auxquelles il n’est pas possible d’ajouter de conservateurs, selon la loi. Préparées à partir de viande fumée assaisonnée avec de l’ail et du vin rouge, vous les trouverez sur les étals des marchés de la ville. Elles accompagnent souvent le cassoulet et sont tout aussi délicieuses avec des pommes de terre. Rejoignez les Chambres D'hôtes Amarilli pour une sieste bien méritée après un bon repas.

Canard et jambon de Bayonne en Nouvelle-Aquitaine

Les marchés de Bordeaux proposent toutes sortes de plats à base de canard

Les marchés de Bordeaux proposent toutes sortes de plats à base de canard

Première région agricole de France, la Nouvelle Aquitaine est réputée pour la qualité de ses produits et en particulier pour sa viande de canard, dont le magret est la recette la plus répandue. Préparé avec du canard juste saisi et accompagné de vin rouge ainsi que d’une sauce à base d’échalotes, ce plat est aussi simple que délicieux. Autre grand classique, le confit de canard, pour lequel la viande est fumée avec du sel, de l’ail et du thym avant d’être cuite dans sa propre graisse pour exalter ses saveurs.

L’influence de l’Espagne voisine est perceptible jusque dans les assiettes, avec le jambon de Bayonne qui constitue le prélude indispensable à tout bon dîner, tout comme le verre de Bordeaux. Il peut également accompagner le poulet basquaise, préparé avec des poivrons et cuit dans une sauce au vin blanc. Le Clos d’Emile constitue le pied-à-terre idéal pour votre séjour gastronomique.